Dis Audrey, pourquoi tu blogues?

Pour commencer, je vous souhaite une belle année!

Le gang des couturières blogueuses couture m’a rattrapée au moment où je me posais vraiment la question de l’utilité de tenir un blog…

Quand j’achète du tissu!
Lire la suite

Robe débardeur Givre – Deer & Doe

Voici la cinquième pièce de mon 2019makenine. J’avais prévu de faire un second débardeur Givre, finalement j’ai choisi de coudre la robe!

Patron

Le patron Givre est celui que j’ai le plus cousu et pour lequel j’ai encore au moins 2 projets en tête! Il permet de faire 2 robes et 2 tops; version été et version hiver, en jersey. Ces modèles sont ajustés ce qui permet d’avoir un vêtement confortable et féminin, le rêve!

Pour cette version, j’ai cousu le parton de la robe débardeur. La seule modification que j’ai faite est d’enlever quelques centimètres en longueur. Cette robe est parfaite pour les douces soirées d’été!

Je l’ai cousue en taille 40 et elle me va comme ça.

Tissus

J’ai utilisé une maille marinière bleu marine et doré de chez un chat sur un fil, sur lequel je lorgnais depuis déjà longtemps… mais comme ce n’est pas un tissu bio… mais il est made in France… Bref! J’ai craqué quand même sur un beau coupon.

Le tissu est très beau, mais pas très extensible, du coup, il se déforme au bout de quelques heures et ne retrouve pas sa forme d’origine. Cela crée des plis et poches disgracieux, c’est dommage. Peut-être que le tissus n’est pas assez élastique pour ce patron ou peut-être aurais-je dû coudre une taille au dessus??? Bref! J’aime quand même beaucoup cette robe et j’ai reçu pas mal de compliments lorsque je la portais.

Conclusion

J’aime beaucoup cette cousette, malgré ses petits défauts. Je pense que je referai une autre version plus tard, dans un tissu plus extensible…

Maintenant que j’ai fini la série d’articles sur les cousettes de l’été, je vais attaquer mon projet de pantalon… suite au prochain épisode!

Merci de m’avoir lue! à bientôt

Robe Milos – Petits D’om

Pour l’anniversaire d’Elsa, le 4 juin, j’ai cousu une robe à partir du patron de débardeur Milos de Petits D’om.

Patron

Milos est un patron de débardeur mixte pour les enfants de 2 à 16 ans.

Sont proposées une forme garçon et une forme fille. En plus de cela, tout un panel d’options et de finitions sont proposées. Domitille, la créatrice, met également à disposition un pack bonus avec tous les tutos pour transformer Milos en robe. ça, c’est vraiment top!

J’ai choisi ce patron car je trouve qu’il permet de faire des robes qui ressemblent aux robes petit bateau que j’adore!

Pour les aspects techniques, comme cela fait un moment que j’ai cousu la robe et que je n’ai pas pris de note, c’est un peu vague. De souvenir, j’ai coupé une taille 4 ans en largeur et 8 en longueur car Elsa est menue et je voulais que la ligne de démarcation entre le haut et les jupes soit assez basse, au niveau des hanches. En revanche, pour que la robe ne soit pas trop longue, j’ai coupé la jupe en taille 4 ans en hauteur. Bref, j’ai bien bidouillé pour arriver à ce que je voulais!

J’ai choisi la version fille, et j’ai ajouté les mancherons, je les adore! 😉

En plus, niveau confort et autonomie c’est génial. La robe étant en jersey, elle est facile à enfiler, même pas besoin de boutonner…

Elsa l’a beaucoup mise cet été ! 🙂

Tissus

J’ai utilisé un coupon de jersey Elvelyckan design acheté l’année dernière (ou la précédente) chez Motif personnel.

La qualité est vraiment top. Le tissu est épais (mais pas trop!) facile à coudre, il se tient bien. Il m’en reste encore un beau coupon d’ailleurs.

Conclusion

Carton plein pour cette robe! Maman et sa fille l’adorent! Il y en aura donc une autre l’été prochain, c’est évident… heureusement que les enfants grandissent!!!

Merci à mon petit mannequin qui aime autant prendre les photos que poser!

Merci à toi lecteur! à bientôt.

Robe leaf – Dessine moi un patron

La robe leaf – qui n’était pas celle prévue au départ – est la sixième réalisation de mon #2019makenine . Cette fois encore, la cinquième pièce viendra après!

J’ai acheté le patron Leaf avec l’intention de faire le top. Comme souvent, entre la planification du makenine et la réalisation (quelques mois plus tard) il y a du changement.

La robe que j’avais choisi était Mana de Chez Machine. Je la trouve superbe, mais je pense qu’elle n’est pas idéale pour ma morphologie. Après avoir lu les articles de Nathalie (atelier292.be), j’ai réfléchi au type de vêtement qui me mettent en valeur et ceux que j’aime porter. C’est ainsi que j’ai décidé de tester le patron Leaf en version robe.

Patron

Il s’agit donc de la robe Leaf de Maison Fauve (Dessine moi un patron).

C’est une robe portefeuille qui se croise dans le dos. Cela est aussi original que seyant. En effet, le côté portefeuille permet de bien ajuster la robe sur soi. Les différents pinces permettent un ajustement de la robe qui la rend très féminine.

Au niveau de la réalisation, comme indiqué sur le livret, la seule difficulté se situe au niveau des pinces. Pour le reste, il suffit de suivre les explications qui sont parfaitement claires, impossible de se tromper!

Selon le tableau fourni j’aurais dû faire un 40 à la poitrine et un 42 au niveau des hanches. Le tissu étant assez extensible et la forme portefeuille permettant un peu de souplesse, j’ai coupé la robe uniquement en 40 et le résultat me va bien.

Tissu

J’ai utilisé un tissu double gaze acheté sur un coup de tête chez Mondial Tissu dans le but de coudre ce patron.

Ok, c’est encore bleu! Ok ce tissu n’est pas bio et difficile à tracer… Mais le résultat est chouette!

J’avais peur que le tissus ne conviennent pas à cette robe. Effectivement, il se détend et on peut le voir sur les photos, cela fait un peu relâché notamment au niveau du dos (bien que j’aie renforcé les coutures avec du thermocollant comme préconisé)… Après avoir porté la robe deux journées complètes, cela me va!

La double gaze est extrêmement agréable à porter! Lorsqu’il fait chaud, c’est l’idéal! C’est une matière que je réutiliserai sans doute (en essayant de trouver un tissu plus traçable et écologique).

Néanmoins, le tissus semble assez fragile. Est-ce dû à sa fabrication ou à la matière en elle-même, il faut que je creuse! Toujours est-il que je l’ai porté une journée au travail et que j’ai réussi à faire un accro… alors que je venais tout juste de finir de la coudre, je dois la raccommoder!

Bilan

J’adore cette robe! Et je suis fière de l’avoir cousue après avoir longuement hésité car j’avais peur de me lancer!

Je pense refaire une version un peu moins bleue! Pour l’été prochain certainement…

Merci à vous de m’avoir lue, merci à ma petite photographe et à ma petite figurante aussi!

Blouse Datura – Deer & Doe

Voici la quatrième pièce de mon #2019makenine.

Au commencement, j’avais prévu de coudre le top Leaf de Maison Fauve, j’ai changé d’avis en cours de route… Le top Leaf a donc été remplacé par la blouse Datura et la robe Mana de Chez Machine sera probablement remplacée par la robe Leaf, sauf si je change encore d’avis! 😉

C’est quoi ce patron?

C’est un patron de la marque Deer and Doe qui est sorti il y a plusieurs années, mais qui est encore en vente sur le site. Il s’agit d’une blouse avec plusieurs options, comme toujours!

J’ai choisi la version B, sans le col. Je n’ai pas fait de doublure, mon tissus étant relativement rigide et opaque. Pour les finitions, j’ai utilisé des bandes de propreté aux épaules, au cou et au niveau de l’ourlet bas également.

J’ai cousu la taille 40, mais j’ai ensuite rogné sur les côtés car je trouvais le top trop large, en tout, j’ai dû enlever 1,5 cm au niveau des coutures cotés.

D’autre part, je trouve que les pinces poitrines sont un peu basses pour moi, je les remonterai de 1 cm si je le refais.

Ce patron est un régal à coudre, comme tous ceux de la marque Deer & Doe que j’ai déjà cousus. Aucune difficulté rencontrée, même avec mes modifications!

Et ton tissus?

J’allais y venir! J’ai utilisé une popeline Birch Fabric achetée il y a un moment sur l’oeko-bio mercerie qui a depuis cessé son activité. Ce tissus avait initialement été utilisé pour coudre un top Matisse de la marque Les Patronnes… Loupé complet! Je l’ai donc décousu et j’ai réutilisé ce que j’ai pu pour les empiècements de Datura.

Le tissus chambray lagune bio vient de chez Amandine Cha.

Et les petits boutons m’ont été offerts avec une commande tissus il y a un moment, mais par qui???

Les deux tissus se froissent rapidement mais se travaillent facilement, le chambray est toujours aussi agréable à coudre qu’à porter.

Alors tu vas en refaire une?

Peut-être! J’aime beaucoup la forme et le style. En changeant de tissus, je peux en refaire une vraiment différente.

Mais pas tout de suite, parce que j’ai suffisamment de hauts en popeline dans ma garde robe et d’autres manques à combler…

Photo bonus:

« Tu es sure Elsa que tu vois ma tête sur les photos? Attends je viens voir! » Elsa aime beaucoup prendre les photos, mais elle a encore du boulot pour le cadrage et la mise au point! Elle aime bien poser aussi, après on fait toujours sa séance à elle!

Et voilà, j’ai déjà cousu une autre pièce de mon makenine mais je pars en vacances alors l’article sera fait à mon retour… Les gros challenges arriveront cet automne… je repousse la couture du pantalon, mais à un moment il faudra bien que je m’y mette!

Bel été et à bientôt,

Audrey