Robe leaf – Dessine moi un patron

La robe leaf – qui n’était pas celle prévue au départ – est la sixième réalisation de mon #2019makenine . Cette fois encore, la cinquième pièce viendra après!

J’ai acheté le patron Leaf avec l’intention de faire le top. Comme souvent, entre la planification du makenine et la réalisation (quelques mois plus tard) il y a du changement.

La robe que j’avais choisi était Mana de Chez Machine. Je la trouve superbe, mais je pense qu’elle n’est pas idéale pour ma morphologie. Après avoir lu les articles de Nathalie (atelier292.be), j’ai réfléchi au type de vêtement qui me mettent en valeur et ceux que j’aime porter. C’est ainsi que j’ai décidé de tester le patron Leaf en version robe.

Patron

Il s’agit donc de la robe Leaf de Maison Fauve (Dessine moi un patron).

C’est une robe portefeuille qui se croise dans le dos. Cela est aussi original que seyant. En effet, le côté portefeuille permet de bien ajuster la robe sur soi. Les différents pinces permettent un ajustement de la robe qui la rend très féminine.

Au niveau de la réalisation, comme indiqué sur le livret, la seule difficulté se situe au niveau des pinces. Pour le reste, il suffit de suivre les explications qui sont parfaitement claires, impossible de se tromper!

Selon le tableau fourni j’aurais dû faire un 40 à la poitrine et un 42 au niveau des hanches. Le tissu étant assez extensible et la forme portefeuille permettant un peu de souplesse, j’ai coupé la robe uniquement en 40 et le résultat me va bien.

Tissu

J’ai utilisé un tissu double gaze acheté sur un coup de tête chez Mondial Tissu dans le but de coudre ce patron.

Ok, c’est encore bleu! Ok ce tissu n’est pas bio et difficile à tracer… Mais le résultat est chouette!

J’avais peur que le tissus ne conviennent pas à cette robe. Effectivement, il se détend et on peut le voir sur les photos, cela fait un peu relâché notamment au niveau du dos (bien que j’aie renforcé les coutures avec du thermocollant comme préconisé)… Après avoir porté la robe deux journées complètes, cela me va!

La double gaze est extrêmement agréable à porter! Lorsqu’il fait chaud, c’est l’idéal! C’est une matière que je réutiliserai sans doute (en essayant de trouver un tissu plus traçable et écologique).

Néanmoins, le tissus semble assez fragile. Est-ce dû à sa fabrication ou à la matière en elle-même, il faut que je creuse! Toujours est-il que je l’ai porté une journée au travail et que j’ai réussi à faire un accro… alors que je venais tout juste de finir de la coudre, je dois la raccommoder!

Bilan

J’adore cette robe! Et je suis fière de l’avoir cousue après avoir longuement hésité car j’avais peur de me lancer!

Je pense refaire une version un peu moins bleue! Pour l’été prochain certainement…

Merci à vous de m’avoir lue, merci à ma petite photographe et à ma petite figurante aussi!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s